Quand le matérialisme s'en mêle…

Pierre-Hugue Boisvenu: Les émotions devant la raison

Posted in Uncategorized by sylvainguillemette on 25 novembre 2011

Il y a de conservatiste, chez cet homme accablé par la peine, la folie de faire passer ses émotions avant la raison. Sa fille assassinée lui procure sans doute une force sans pareil pour accomplir ses buts, mais cette cicatrice apparente, laisse croire que cet homme est plus en besoin qu’en moyen d’aider la société qu’il habite et qu’il promet de servir.

En effet, si la cause semble s’être soustraite à la raison pour M. Boisvenu, elle ne semble pas l’avoir été aux yeux des procureurs du Barreau du Québec, lesquels furent carrément ciblés par le conservateur nommé, comme «protecteurs des criminels». Pour les habitués, il n’est pas rare de voir les conservateurs user de démagogie pour faire avancer leurs causes (Quand vous critiquez le budget des conservateurs, vous êtes contre l’économie!) Quand vous critiquez la torture systématiquement imposée aux prisonniers afghans, vous êtes «pro-Taliban»!), mais lorsque ces excès touchent des prévenus plus en moyens que d’autres, tant en capacité à réfléchir qu’en moyens légaux, le faisceau accusatoire frappe le miroir. Pour ainsi dire, Pierre-Hugue Boisvenu n’a pas sonné les bonnes personnes. Il s’est mis à dos le barreau du Québec tout entier.

Que fallait-il donc attendre, de la part de méritants de titres, issus d’éducation judiciaire, quant à ces accusations puériles les concernant? La servilité? Devaient-ils se plier l’échine devant les élucubrations d’un conservateur écervelé qui n’est même pas foutu de se faire élire, mais bien de se faire nommer et qui étale ses émotions à qui veut les entendre? Pas vraiment, et ce n’est justement pas ce qu’ils ont fait.

Au contraire, l’ordre professionnel des avocats a rappelé à M. Boisvenu qu’il avait induit ses milliers d’auditeurs en erreur, en leur mentant grossièrement. Voilà les propos de M. Boisvenu au matin du 17 novembre 2011 :

« Ces gens-là (avocats du barreau) disent qu’ils sont contre les projets de loi qui affectent leur clientèle et c’est tout à fait normal. »

« Moi, je défends au Sénat non pas les intérêts des criminels, mais ceux des victimes… »

Vendredi midi, le lendemain, à Radio-Canada en compagnie des membres de l’opposition au match des élus, le député conservateur en remet et traite les membres de l’opposition de «pro-criminels», puisqu’ils ne soutiennent pas le projet de loi C-10.

Et c’est pourquoi le directeur général du Barreau a lancé une missive à M. Boisvenu, où il lui précise que seulement 5% des avocats du Barreau sur 24 000 membres plaident dans ces causes criminelles et il ajoute que la position du Barreau sur le projet de loi est le fruit de longues auscultations de celui-ci et que la position concertée est celle de ces experts en ce domaine.

Et le Barreau conclue ainsi : « La réhabilitation est aussi un moyen de protection pour la population, et nous croyons qu’il est important de rappeler ce choix de société à la population. » — Le Barreau du Québec

À la lumières de ces commentaires, il m’apparait clair que le sénateur conservateur n’a pas fait ses devoirs et qu’il mise plutôt sur le populisme à sensation pour légitimer l’indéfendable. Il n’a que faire des faits, de la science, il a ses sentiments et il veut nous les imposer, avec ses amis du «Reform Party». Alors tant pis pour les jeunes et leurs chances de s’en sortir, ils devront subir la bêtise collective des conservateurs et se taper les ratées.

Et dire que ce même parti conservateur, qui fait la leçon sur la criminalité, vient de d’achever un Coup d’État dans un pays étranger (Lybie), souverain, et qu’il vient d’y installer une dictature intégriste, voulant elle, mettre en place la charia… Quelle cohérence! Vendre du «pot» sera un crime grave, alors que de bombarder les civils innocents d’un autre pays pour y installer une dictature, ce sera vanté et fêté au retour des putschistes, de ces soldats si courageux, avec leurs engins de la mort…

Mais M. Boisvenu et ses acolytes ne sont pas là pour nous vendre la cohérence, vous aviez remarqué… Et entre vous et moi, il a terriblement besoin d’aide psychologique, le pauvre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :