Quand le matérialisme s'en mêle…

Ahmadinejad versus Bourgeoisie

https://i2.wp.com/schlomoh.blog.lemonde.fr/files/2009/06/4729_195909905507_685840507_7397931_1801649_n.1245004971.jpg

Bien que je ne sois aucunement aisé à appuyer quelconque conservatisme, je me dois d’éclaircir la situation d’Iran, afin que les médias capitalistes occidentaux n’abusent pas trop de leur pouvoir abrutissant vis-à-vis les masses et du monopole qu’ils représentent en ce qui concerne le réseau médiatique international. Et certes, un éclaircissement s’impose, quant aux évènements s’étant récemment déroulés en Iran, bien qu’ils ne soient toujours pas terminés, parce que, ailleurs, de tels actes ne se sont pas produits, bien que la situation ait été semblable à celle de l’Iran. Mais vous verrez que ces ressemblances échappent totalement aux médias capitalistes, même si les origines ayant porté jusqu’à ces évènements sanglants étaient encore plus marqués, ici même, au Canada.

En 2008, au Canada, eut une élection, laquelle porta, pour un deuxième mandat consécutif, le Parti conservateur du Canada au pouvoir. Mais sa victoire fut également, minoritaire, ne recueillant qu’un maigre 37.6% des voix, sur un total de 13 832 972 électeurs, soit une participation électorale de 59.1%, ce qui, bien évidemment, rejette le Parti conservateur du Canada, loin derrière la légitimité du président actuel d’Iran qui lui, a obtenu un appui majoritaire, si tricherie il y a eu, ou non. Mais encore, même si une tricherie avait été enregistrée, même si elle avait eu lieu, il faut savoir que le parti de Mahmoud Ahmadinejad a toutefois récolté 62,6 % des suffrages exprimés contre 33,7 % pour son principal opposant, Mir Hossein Moussavi. Et il serait pratiquement criminel de ne pas préciser qu’une participation à la hauteur de 85% a rapporté Ahmadinejad au pouvoir, soit donc, une plus grande «démocratie» que celle exercée au Canada, sinon même, que celle ayant porté les conservateurs canadiens au pouvoir.

Maintenant que les pourcentages sont éclaircis, maintenant qu’une lumière est faite sur la légitimité des conservateurs canadiens vis-à-vis leurs opposants idéologiques iraniens, parlons ne serait-ce qu’un tantinet des violences qui, manifestement, ne sont pas répréhensibles lorsqu’elles viennent appuyer les intérêts des capitalistes. Car il est là encore, très important de préciser que les manifestants dits défaits par la dite «démocratie», exercent une violence qui rarement, sinon jamais, ne sera tolérée sur le sol canadien. Et, oui, les manifestants iraniens ont lancé des cocktails Molotovs, et oui, les manifestants iraniens ont lancé des pierres, des objets de tout genre, et bref, sont entrés, illégitimement, en guerre contre les forces de l’ordre établi. Et non, jamais Ottawa n’accepterait qu’une telle situation domine les médias canadiens, avec l’appui de ceux-ci. Et donc, il est je crois, légitime de dire que les médias capitalistes occidentaux appuient donc, avec le gouvernement canadien, une forme de violence qu’ils n’accepteraient pas ici, en sol canadien. Des exemples?

Lorsque le policier montréalais a tué le «frère de truand» Villanueva à Montréal Nord, il s’en est suivi une démêlée avec les forces de l’ordre établi, laquelle fut réprimée par celles-ci, puis dénoncée par toutes les instances du Québec, sinon d’Ottawa, avec certes l’appui des médias capitalistes québécois et canadiens. Mais de fait, les actions portées par les manifestants de Montréal-Nord furent exactement les mêmes, sinon moindres, que celles des manifestants d’Iran, qui rappelons-le, n’avaient que subit la défaite électorale. Faut-il donc en conclure qu’à certains moments, cette violence est légitime et qu’à d’autres, elle ne l’est pas? Cela en ferait une double-mesure, ce qui n’est certes pas rare dans le monde capitaliste… Mais encore, s’il fallait légitimer les violences iraniennes envers les forces de l’ordre, parce que ces premiers ont perdu leur élection de façon assez désastreuse, faudrait-il donc, légitimer et prôner la prise des armes contre les conservateurs canadiens? Avions-nous donc, le droit de lancer des cocktails Molotov, des pierres et d’autres objets aux forces de l’ordre, sinon au gouvernement élu lui-même, puisque les faits nous rappellent que le président Ahmadinejad se trouve dans une position encore plus légitime que celle des conservateurs canadiens? Et si nous avions agit de la sorte, que s’en serait-il suivi?

Pour rendre le tout encore plus dramatique, les médias capitalistes occidentaux ont passé en rafale la vidéo d’une pauvre dame abattue, se noyant dans son propre sang, une image qui nous rappelle drôlement toutefois, les vidéos tournées au Venezuela lors du coup d’État raté de l’opposition de droite –appuyée elle par la CIA-(1). Mais qu’auraient pensé le Québec et ses habitants, si une vidéo montrant le jeune Villanueva se noyant dans son sang, avait été envoyée sur toutes les chaînes médiatiques du monde? Déjà, la seule vidéo du meurtre par TASER de Robert Dziekanski a suscité la colère de bien des gens, parce qu’il a été admis que l’usage du TASER avait été prémédité, sans pour autant en prévoir les graves conséquences qui finalement, s’identifie facilement à un homicide, qu’il soit volontaire ou non.

En fait, tout est clair. Nous avions, nous canadiens, le droit de porter le combat autre part que dans des instances démocratiques. Nous avions, selon les chaînes médiatiques capitalistes et les conservateurs canadiens, le droit de lancer des cocktails Molotov aux forces de l’autorité établie, sinon de les abattre comme des chiens. C’est, malheureusement pour les capitalistes occidentaux, une parfaite conclusion. Car, plutôt que de condamner les forces excessives des manifestants, ayant sans aucun doute attaqué les forces de l’ordre établi iraniennes, le gouvernement canadien et les médias capitalistes occidentaux n’ont condamné que la répression, violente ou non fut elle, se détachant ainsi de la réalité, de la leur en tout cas.

Tout ceci n’aspire qu’à une chose, préparer le monde, et j’entends par là, même les prolétaires, à une guerre éventuelle contre un régime «brutal» iranien. Cela ne vous rappelle t-il pas quelque chose? Cela ne vous rappelle t-il pas la veille de la guerre en Irak, où, les médias capitalistes, autant canadiens qu’états-uniens, avaient dépeint le plus libéral des dictateurs en bête sauvage à abattre, et à remplacer par une marionnette plus docile, sinon conciliante vis-à-vis l’ordre mondial établi, la bourgeoisie minoritaire et parasitaire?

Alors? Que faut-il en conclure, sinon que de toute façon, quiconque dérangera l’ordre bourgeois sera ainsi diabolisé(2)? On peut en conclure que, pour défendre les intérêts de la bourgeoisie, il est parfaitement légitime de lancer des coktails Molotov aux forces de l’ordre établi par des scrutins démocratiques, mais qu’il en est tout le contraire lorsqu’il est temps de défendre les intérêts de la majorité mondiale, le prolétariat. La double-mesure est ici évidente.

1-Finalement, il avait été établi que les manifestants avaient en fait été abattus par l’opposition, qui elle, ne s’était pas non plus gêné pour donner le nombre de victimes, avant même leur décès!
2- Moussavi était le dauphin de Washington, son protégé, plus libéral qu’Ahmadinejad, laissant plus de place encore, à la bourgeoisie.

6 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. David Gendron said, on 9 juillet 2009 at 20:22

    En effet, il faudrait examiner l’état lamentable de la médiocrassie pseudo-représentative occidentale avant de critiquer les autres!

    « Mais sa victoire fut également, minoritaire, ne recueillant qu’un maigre 37.6% des voix, sur un total de 13 832 972 électeurs, soit une participation électorale de 59.1%, ce qui, bien évidemment, rejette le Parti conservateur du Canada, loin derrière la légitimité du président actuel d’Iran qui lui, a obtenu un appui majoritaire, si tricherie il y a eu, ou non. Mais encore, même si une tricherie avait été enregistrée, même si elle avait eu lieu, il faut savoir que le parti de Mahmoud Ahmadinejad a toutefois récolté 62,6 % des suffrages exprimés contre 33,7 % pour son principal opposant, Mir Hossein Moussavi. »

    Mouais, par contre, il semble qu’aucun vol électoral n’ait été commis au Cacanada lors de cette élection. Par contre, ça m’intéresse de comparer avec les vols d’élections au USA et le vol de référendum au Cacanada!

  2. Sylvain Guillemette said, on 2 juillet 2009 at 10:01

    Oui, je sais monsieur Allard. J’ai bien lu le texte de monsieur Meyssan, il définit clairement les auteurs de cette nouvelle oeuvre, effectivement.

  3. pierrejcallard said, on 2 juillet 2009 at 01:23

    Quand vous dites bourgeoisie, vous pouvez mettre un nom: Rafsandjani

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/06/13/elections-en-iran-et-le-bazargan/

    Pierre JC Allard

  4. sylvainguillemette said, on 25 juin 2009 at 12:13

    Et jusqu’ici, on ne peut pas dire que les médias capitalistes soient impartiaux avec le nouveau président des États-Unis d’Amérique, lequel est incapable de remplir, ne serait-ce que la moité de ses promesses. Des exemples?

    Le retrait d’Irak, Guantanamo (Où il dit qu’il n’y aura plus de torture. Et nous devons, nous, faire confiance à un président états-unien sur cette parole… Il serait toutefois logique, pour un média impartial, de dénoncer qu’il y aura toujours des enlèvements et donc, des séquestrations!), la politique étrangère états-unienne, les complots organisés par Washington visant à se débarrasser d’élus comme Chavez, les coups d’État, la poursuite de l’impunité en ce qui concerne Israël et ses crimes contre l’humanité et ses crimes de guerre, aider les états-uniens à se remettre sur pieds (Les sans-abri de «Katerina», sont toujours, eux, sans abri!, et j’en passe…

    Le président Obama n’est qu’une copie conforme de ses prédécesseurs, soit le chevalier de l’ordre bourgeois, lequel défend bec et ongles les intérêts de cette classe minoritaire et parasitaire, dans le sens qu’elle parasite le labeur des prolétaires, avec la seule condition de posséder les moyens de production.

    Sa mort ne serait effectivement pas une grande perte pour l’humanité, ni même pour la bourgeoisie qui, de toute façon, dispose d’un amas impressionnant d’égoïstes prêts à se sacrifier* pour ses intérêts.

    *Sacrifier? C’est une farce, vous savez comme moi que la bourgeoisie arrose généreusement ses serviteurs!

  5. Sylvain Guillemette said, on 25 juin 2009 at 04:44

    Sans quoi, de pauvres, milliers, de familles perdraient le seul emploi qu’ils aient eu en plusieurs décennies! Que le Diâble maudisse la paix, sinon, il serait facile de confier la tâche à Washington!!

    Mais encore, cette analyse n’en n’est qu’une sur la brutalité des manifestants iraniens vis-à-vis leurs forces de l’ordre, alors que nos brutalités, bien moindre d’ardeur que celles des iraniens, sont systématiquement déclarées terroristes, ou du moins, criminelles.

    Qui donc est le peuple iranien pour bénéficier du support des médias dits «impartiaux», sinon de celui de dits États dits démocratiques, comme le Canada, alors que les faits prouvent que ces dits manifestants étaient armés, usaient de leurs armes vis-à-vis l’ordre établi? Qui donc sont-ils, ces manifestants, pour s’appuyer sur l’épaule d’un conservateur canadien?

  6. camaradevez said, on 24 juin 2009 at 15:27

    Execlente analyse de la situation camarade.
    Les médias contribuent à chaque jours à la falsification des informations sans montrer les deux côtés de la médaille. Il est bien entendu que Ahmadinejad n’est probablement pas honnête et un peu déconnecté de la réalité (dans une conférence au États-Unis il a dit qu’il n’existait pas d’homosexuel dans son pays (sic)), mais la situation montré par les médias légitime une future guerre. Il faut bien que le complexe-militaro-industriel légitime son existence….


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :